top of page

Zoom sur le domaine David Large

Comme vous le savez sûrement déjà tous, Jeudi 17 Novembre, c'est déjà le Beaujolais Nouveau ! Cette année, nous vous proposons la cuvée Zombi du domaine David Large. Raison pour laquelle nous décidons de faire un petit zoom sur ce superbe domaine.

Quand on prend une quille de chez David Large, on débarque dans un univers bien à lui où la culture rap, manga, street, cinéma est bien présente. David, dont la famille est dans le vin depuis 180 ans, a repris les vignes de son père en 2012 après être parti de son Beaujolais natal pour apprendre plein de nouvelles choses dans la Vallée du Rhône. Avec la volonté de complétement changer la vision du domaine, il a entrepris une reconstruction structurelle du domaine en 2017 (vente et achat de parcelle) pour au final convertir ses 8 hectares et demi au bio.

Nous aimons particulièrement les vins de David (et de Célia, sa femme, qui l’a rejoint en 2017) car ils sont à mi-chemin entre respect de la tradition, représentativité du terroir, et volonté d’y faire ressortir sa personnalité. David nous offre des canons authentiques et racontant l'histoire du terroir. Leurs vignes vivantes et joyeuses, l'utilisations des levures indigènes, les vinifs douces et respectueuses des jus, la non-utilisation d'intrants œnologiques, et la non-filtration sont autant de raisons qui nous font retrouver LE Gamay du Beaujolais, le vrai. Une grande humilité donnant des vins d’une belle profondeur, gardant toujours du croquant et de la chair.

Une âme d’artiste, de rappeur, de poète, de cinéphile, de photographe, de geek. Ça c’est David et Célia, et on adore.


Bilan du millésime 2022 dans le Beaujolais

Un millésime ultra précoce où le mois de Mai s'est vite transformé en été avant l'heure..! Un soleil de plomb durable couplé à une sécheresse en avance et une pluie aux abonnés absents ont fait que la floraison a démarré bien plus rapidement que d'habitude.

Le début de l'été, quant à lui, fût beaucoup plus instable et menaçant. Des chaleurs extrêmement hautes, des orages intenses, parfois accompagnés de gros épisodes de grêle, et des pluies intenses et ravageuses n'ont laissés aucun répit aux vignerons.

Juillet et Août furent plus stables sur la sécheresse et la chaleur. Par chance, de belles pluies sont arrivées fin Août ce qui a permis de relâcher un peu la tension dans les vignes.

Avec ce Beaujolais Nouveau, on se rend bien compte de la dimension généreuse qu'a pris ce millésime. Il nous offre beaucoup d'expressivité dans les vins, tout en conservant de la fraicheur. En somme, 2022 nous a offert de grands Gamay, et ça c'est cool !


217 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page