top of page

Dégust de la semaine #8

Chaque semaine, on vous fait découvrir une bouteille de la gamme. Du 13/10 au 16/10 place à…

David Large - Gamayhameha - AOP Beaujolais


Le Domaine :

Quand on prend une quille de chez David Large, on débarque dans un univers bien à lui où la culture rap, manga, street. David a repris les vignes de son père en 2017 après être parti de son Beaujolais natal pour apprendre plein de nouvelles choses dans la Vallée du Rhône. Avec la volonté de complétement changer la vision du domaine, il a entrepris une reconstruction structurelle du domaine (vente et achat de parcelle) pour au final convertir ses 8 hectares au bio.

Nous aimons particulièrement les vins de David (et de Célia, sa femme, qui l’a rejoint il y a peu de temps dans l’activité du domaine) car ils sont à mi-chemin entre respect de la tradition et représentativité du terroir, et sa volonté d’y faire ressortir sa personnalité. Des vins d’une belle profondeur, gardant toujours du croquant et de la chair.

Une âme d’artiste, de rappeur, de poète, de cinéphile, de photographe, de geek. Ça c’est David, et on adore. 

­

La Cuvée :

Gamayhameha, c'est un pur Gamay croquant, juteux qui se la joue Super Saiyan. Profond et impactant comme un Genki Dama, mais gardant un caractère frais et facile, doux comme un Daifuku, notamment par sa fermentation semi-carbonique en cuve.

C'est vraiment un beau Beaujolais, du fruit, du caractère, mais une fraîcheur mentholée qui assouplie tout ça et vous donne envie d'une retourner encore plus. 

Avec une quille pareille, une chose est sûre, nous sommes bien dans l'univers manga de David, et qu'est-ce qu'on y est bien ! 

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page