top of page

Zoom sur : Château Meylet

On vous présente un domaine bordelais précurseur et engagé depuis les années 80. Un vrai monument dans le monde des vins vivants.

Nicolas Joly - Coulée de Serrant

David Favard a repris les rênes du Château Meylet à la suite de son père, Michel Favard.

La famille est installée à la tête de ce domaine d'1.58 hectare, au cœur de St Emilion, depuis 1875, date à laquelle les premiers rangs de vigne ont été achetés ! David travaille dans le même esprit que son père.

En effet, ce dernier était membre de l'AVN (Association des Vins Naturels ), a converti son Domaine à l'Agriculture Biologique puis à la Biodynamie dans les années 1980.

Autant dire que c'était un précurseur et un OVNI dans le Bordelais !

David, comme son père avant lui, a compris qu'un retour à une agriculture saine et pleine de bon sens était nécessaire, tant pour la qualité des vins que pour le respect de la nature, à qui nous devons tout... C'est pourquoi le domaine se situe au cœur d'un biotope, et que notre artisan-vigneron agit toujours en écoutant la nature afin d'être en adéquation avec elle.

Ainsi, au Château Meylet, le tri est effectué dès la vendange à la vigne, on travaille par gravité à la cave, seules les levures indigènes sont utilisées, pas d'intrants chimiques, pas de filtration, pas de collage, et épandage de préparations biodynamiques...

La famille Favard prouve depuis plusieurs décennies que les grands Bordeaux prennent une dimension complètement différente avec le respect de la nature ! Le soufre est également exclu des vinification depuis le début des années 90, ainsi que de l'élevage depuis 1998. Seul un très léger sulfitage peut être effectué lors de la mise en bouteille, mais tout dépend du millésime.

En 2019, David Favard a fait l'acquisition d'1,5 hectare de vignes en fermage afin d'avoir un peu plus de volume à proposer.

Enfin, ce dernier ne commercialise que les millésimes qu'il estime prêts à boire... Un gage d'une qualité exceptionnelle, encore un, quand on sait que ses vins devraient être attendus au moins 6 à 8 ans... !

Une expérience à tenter absolument donc, pour tous les amateurs de grands Merlots Bordelais, mais aussi pour ceux qui pensent ne pas aimer ça !


UNE DE LEURS CUVÉES


Superbe carbonique de Merlot en amphore. C'est d'une grande profondeur tout en conservant une grande fraîcheur. La volonté du Château de commercialiser uniquement des vins prêts à boire se retrouve également sur cette Carbone avec le millésime 2019. On sent que les années de cave lui ont permis de se patiner et de se poser. Une grande précision pour une Merlot d'une grande finesse.

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page