top of page

Quels vins sur de la viande rouge ?

Un p'tit rouge avec de la viande ? Banco ! Mais quel vin rouge ?! C'est ce que nous allons voir dans cet article !

La question à se poser pour réaliser un bel accord vin rouge / viande rouge, concerne surtout la cuisson de la viande rouge. Est-elle grillée, rôtie, crue, mijotée ?


Viande rouge grillée

Qui dit grillée, dit forcément caractère. Une viande rouge grillée demandera un vin rouge structuré et puissant. Si cette dernière est qui plus est fumée, il pourrait être intéressant d'y associer un vin doté de notes fumées, potentiellement amenées par élevage en fût (barrique, demi-muid, foudre, ...)

Privilégiez, de manière générale, les régions sudistes. Vallée du Rhône, Sud-Ouest, Languedoc, Bordeaux, Corse, ... faites vous plaisir, il y a le choix ! Dans notre cas, nous vous conseillons 2 cuvées. La première est une quille qui nous vient tout droit du Languedoc ! Un 100% Carignan du domaine des Amiel, passés pendant 1 an en jarre en grès. On y trouve une concentration remarquable, associé à une fraîcheur saisissante ainsi qu'un côté juteux et croquant addictif. Terrible.

La deuxième est un Bordeaux, et par n'importe lequel. Le Clos du Puy Arnaud est un domaine de 12ha dans les Côtes de Castillon tenu par Thierry Valette, ancien vigneron au Château Pavie, rien que ça ! La cuvée Grand Vin, exemple d'élégance à la bordelaise, connaît un élevage long et minutieux entre barriques et cuves. Il sera donc le compagnon idéale pour vos entrecôtes ou autres bavettes grillés.


Viande rouge cuite au four

Autre profil ! La viande rouge cuite au four / rôtie sera bien moins puissante qu'une qui aura été grillée. Le choix se portera donc sur des vins plus frais, et surtout moins structurés. Ici, on recherche du caractère, mais sans trop de tannins. Différents style s'offrent alors à nous ! Dans notre cas, nous vous conseillons la cuvée Karadras. Assemblage de Cabernet Franc, Côt et Grolleau, ce vin de Touraine fait par le domaine du Sot de l'Ange marchera parfaitement. Chacun des cépages jouera son rôle pour en faire un vin équilibrée, doté d'un fruit éclatant et d'une trame tannique fondue mais présente. Parfait pour un rôtie de bœuf !


Viande rouge crue

Malgrè ce qu'on pourrait penser, il ne faut pas considérer systématique le fait d'associer un vin puissant avec de la viande rouge. La viande rouge crue en est la preuve ! En carpaccio ou en tartare, il nous faudra y accompagner un vin, au contraire, sur le fruit frais, juteux et croquant. Immédiatement, le Beaujolais clignote dans notre tête. Le Gamay fera parfaitement l'affaire, notamment la cuvée Gamayhameha de David Large. Un glougamay comme on aime mais qui garde une profondeur aromatique très spéciale. C'est d'ailleurs ce qui nous permettra cette association. Banco.


Viande rouge mijotée

Concernant la viande rouge mijotée, l'accord dépendra avant tout du plat dont elle fait partie. Exceptionnellement, ce ne sera pas la cuisson de la viande en soi qui nous fera choisir tel ou tel vin, mais bien le plat dans son ensemble.

Si vous partez sur un style type bœuf bourguignon, partez sur des vins gourmands et soyeux, sans trop de tannins. On vous conseille ici la cuvée Haute Côt(e) de Fruit du Mas del Périé, domaine référence sur Cahors.


Si la carbonate flamande vous correspond plus, une cubée Fruit du domaine du Jonc Blanc sur Bergerac ira très bien. On y retrouve un fruit croquant tout en concernant la tenue et la générosité du Merlot, majoritaire à l'assemblage.





29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page