top of page

Zoom sur : Louis Julian

Les vins sont arrivés à la cave, alors comment ne pas vous présenter ce vigneron militant, monument du vin naturel : Louis Julian.

Nicolas Joly - Coulée de Serrant

Homme d’action et de tous les projets pour la défense du consommateur et de la paysannerie, Louis Julian croit fermement que le vin fait partie de l’alimentation de base. À ce titre, c’est un devoir de faire le vin le plus sain possible, au prix le plus bas.

Son domaine, en bio depuis 1979, parle de lui et pour lui. Durant trente ans il a laissé l’herbe pousser dans le vignoble et un véritable humus s’est constitué. Les sols sont travaillés le moins possible pour ne pas les déstructurer. Dans le Languedoc, les sols sont si pauvres en microorganismes qu’un chapeau minéral composé de calcite se forme à soixante centimètres de profondeur en de nombreux vignobles. Quand cette couche devient uniforme et que le système racinaire ne peut plus passer, la vigne ne vit qu’à travers les apports qu’on lui fait par le sol. Mais Louis Julian a trouvé la parade. L’herbe fauchée et les serments laissés sur place permettent de nourrir les micro-organismes présents dans le sol. Aujourd’hui, la vigne de Louis Julian n’a quasiment plus besoin d’apport extérieur.

Avec 47 cépages différents dont des hybrides, il préfère rester au rang de producteur de vins de table afin de conserver une totale liberté dans ses choix de plantation ou d’assemblage. En 1987, il a cessé une bonne fois pour toutes de mettre des sulfites dans ses vins. Il lui a fallu écluser plusieurs millésimes avant de gagner suffisamment d’expérience, de sûreté de soi, et éviter des déviances dans les vins produits.

Les vins de Louis sont connus pour leur habillage un peu "kitsch" mais surtout pour leur rapport qualité/prix énorme. On est vraiment trop content de pouvoir vous proposer les vins d’un vigneron aussi emblématique.


LES CUVÉES CHEZ LE VIN TELCKEL


Redoutable. Sous cette belle étiquette se cache un assemblage de tous les cépages blancs du domaine, le tout vinifié et élevé en cuves. Ça goûte le petit fruit à chaire blanche, le citron, tout en allant chercher, mine de rien, de jolis amers. Encore une fois... redoutable.


Oh la la, mais qu'est-ce que ça se picole ça... P"tit rosé de saignée tout en fraîcheur et en fruit pour affronter tonton à la pétanque ou juste tailler la bavette entre copains. Ici, c'est une grosse part d'Ugni Blanc, associé à de l'Aramon et du Grenache Noir.

Croyez nous, c'est le genre de quilles à avoir en plusieurs exemplaires dans la cave. Dans le doute....


Ça c'est du jus frais, du jus coquin, canaille. Le genre de vin qui se boit tout seul. La bouteille se retrouve vide, on ne sait même pas comment... Vinification et élevage intégralement en cuves, pour conserver fraîcheur et buvabilité. L'Aramon, le Cinsault et l'Aubun se retrouvent dans cette bouteille d'1L pour faire la fête. Banger pour les beaux jours.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page