top of page

Point cépage : le Riesling

On est reparti dans notre série sur le cépage ! Au programme de cet article, le tour d'horizon de notre cépage alsacien préféré : le Riesling !


Ses origines

Comme beaucoup de cépages, les historiens content son arrivée au temps des Romains, lorsqu'ils sont installés à la frontière du Rhin.

D'après certaines recherches, le Riesling serait un croisement entre le gouais et le traminer (celui-ci a d'ailleurs donné, à la suite d'une greffe, le fameux gewurztraminer).


Où donc ?

Alors oui, quand on parle de Riesling, nous français, pensons tout de suite à l'Alsace mais c'est bien en Allemagne que nous en trouvons le plus. (20.000 ha plantés contre 3.500 ha en France).

On en trouve également en Moselle, en Autriche, en Australie, en Afrique du Sud et un tout de petit peu aux Etats-Unis. Le piège est de croire que le Riesling Italico, cultivé dans le Nord de l'Italie (appelé aussi Welschriesling en Slovaquie, Hongrie, Bulgarie) est le même. Il n'a effectivement rien à voir avec le Riesling rhénan.

Il faut avant tout retenir que le Riesling aime les sols de granit, de graves, de calcaire ou même de marne.


Qu'en fait on ?

Tout dépend du terroir et de l'ensoleillement dans lequel il se trouve. Si l'on prend l'exemple de l'Alsace, on y retrouvera des vins blancs secs, doté d'une belle acidité, ainsi qu'un degré d'alcool moyen à élevé. Ils seront également, très régulièrement, travaillés en sec.

A contrario, les Riesling allemands ou autrichiens sont souvent moins alcoolisé et accompagnés d'un léger sucre résiduel.


Comment ça goutte ?

Sur sa jeunesse, le Riesling va nous offrir une aromatique fraîche, comme des notes d'agrumes (citron, pamplemousse) ou de fleurs. Un des arômes emblématiques et reconnaissable du Riesling est son côté pétrolifère. Il peut arriver par une sous-maturité trop prononcée des raisins (en l'occurrence, les notes seront trop présentes et ne mettront pas en valeur le cépage), ou tout simplement par le vieillissement du vin (dans ce cas, elles apporteront de la noblesse et de la complexité au vin). On peut également les percevoir en subtilité sur des jeunes Riesling sur sols calcaires.

De par son acidité naturelle, le Riesling est un cépage permettant de transmettre à al perfection une expression de la minéralité.


On ouvre ça avec quoi ?

Tout dépend du Riesling en question ! Si vous choisissez un jeune Riesling alsacien avec une belle colonne vertébrale, l'accord tout trouvé est les huîtres ! De manière générale, sur les produits de la mer (notes iodées), l'accord sera réussi. Sur des vins un peu plus âgés, l'association avec des plats épicés et exotiques sera superbe. N'hésitez pas à les accompagner d'un joli curry de légumes ou d'un magnifique porc laqué.

S'il comporte un poil de sucre, partez sur des desserts pas trop sucrés eux non plus. Une petite tarte à l'abricot me semble impeccable.


QUELQUES UNS DE NOS RIESLING


Burgreben est une cuvée 100% Riesling vendangés à la main, issus de magnifiques parcelles réparties dans les collines alsaciennes. Pressurage direct et élevage sur lies pendant 6 mois avant d’être mis en bouteille, non filtré, non collé. Un jaune paille accrocheur légèrement brumeux ; une bouche gourmande, aromatique et teintée d'une minéralité granitique et saisissante. C'est beau, comme à chaque fois chez eux.


Schlossreben est un lieu-dit, et les vignes, conduites en agroécologie, sont celles du Château de Saint-Hippolyte, la grande classe. Cette cuvée de terroir et non de cépage, est un assemblage de Gewurztraminer et de Riesling, avec une courte macération. On adore car on retrouve aussi bien l'aromatique du Gewurz' (rose, litchi) que la tension et la tonicité du Riesling qui lui confère un équilibre millimétré (oui oui, nous sommes bien sur un blanc sec). De manière plus officielle, c'est de la bombe.


Déjà, on parle de la couleur ?! Bubble Rainette, c'est un pet' nat' vinifé en macération. Mais attendez, l'originalité ne s'arrête pas là ! Riesling infusé sur marcs de Muscat, voilà le secret ! Un pet' O.V.N.I gourmand sur un fruit exubérant qui se descend en un rien de temps. De la bulle de joie, de plaisir, de soif.

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page