top of page

Qu'est-ce qu'un vin orange ?

What ?! Un vin orange ?! Mais qu'est-ce que c'est que ça ?! C'est ce que nous allons voir dans cet article.


C'est vrai qu'un vin doté d'une couleur pareille peut intriguer. Son autre nom est "blanc de macération".

On le nomme ainsi car il s'agit tout simplement d'un vin blanc, issu de cépage(s) blanc(s), dont la vinification a été celle d'un vin rouge, avec une macération.

Pour comprendre comment un vin peut devenir de cette couleur par la macération, il faut connaître l'impact des peaux. En effet, c'est dans la peau du raisin que se trouve les pigments colorants ainsi que les tannins. Si un vin rouge est de couleur rouge, c'est dû notamment à la macération des peaux avec le jus. Celle-ci aura donc pour but de transmettre la couleur rouge, accompagnée d'une structure tannique.

Ici, c'est la même chose ; la seule variation résidera dans le choix de nos cépages, en l'occurrence des cépages blancs.

La macération aura pour vertu, certes d'apporter une couleur orangée voire saumonée, mais surtout des tannins, plus ou moins imposant en fonction du temps de macération. Les arômes de fruits vont également se concentrer pour dévoiler des notes de fruits secs, d'écorce d'orange, de zests de citron confits, de miel. Bien entendu, chaque cépage aura sa particularité aromatique et visuelle.


Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cette méthode n'est pas nouvelle. Les premières traces, provenant du Caucase, datent effectivement de 8000 ans avant J-C. Néanmoins, ce sont les Géorgiens qui, 4000 ans plus tard, se sont appropriés cette méthode. On est donc très loin d'une mode. Un réel savoir-faire est nécessaire à la réalisation d'un vin orange, qui plus est équilibré et harmonieux.



17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page