top of page

Point cépage : le viognier

Connaissez vous ce cépage blanc offrant des vins ronds, gourmands et très aromatiques ? Si oui, vous allez apprendre plein de nouvelles choses. Si non, bonne découverte !

Viognier

Ses origines

Parcours relativement chaotique pour le Viognier... D'après certaines études, il serait originaire du Nord de l'Italie (Piémont) de part de très nombreuses similitudes avec un autre cépage blanc : le Freisa. Après avoir failli être arraché dans les années 60', le Viognier est pour le revenu en force depuis la fin des années 1900.


Où donc ?

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il reste assez discret sur le sol français. En effet, pour qu'il puisse parfaitement s'épanouir, le Viognier doit pousser dans des régions ensoleillées et près de plans d’eau pour modérer la température. Ceci lui permettant de conserver son acidité. En France, on en retrouve essentiellement dans la Vallée du Rhône septentrionale (Nord), notamment sur une appellation qui a construit sa renommée : Condrieu, ou même dans le Languedoc. Ailleurs, il se plaît sur les terroirs de granites et de schistes de Stellenboch en Afrique du Sud ou encore sur les sols vallonnés et drainant de l'Orégon aux USA.


Qu'en fait on ?

Du blanc pardi ! Mais par n'importe quels genres de blancs. Naturellement chargé en sucre (et donc en alcool lors de la fermentation) il donne des vins ronds et généreux. Les vins blancs de Viognier seront donc, de manière générale, des blancs structurés, riches et denses. De vrais vins de gastronomie quoi !


Comment ça goutte ?

Dans leurs jeunesses, les vins de Viognier adopteront une aromatique soutenue sur les fruits à noyaux (pêche, abricot) pouvant aller jusqu'à une expression florale (fleure d'acacia).

Avec le temps, ce sont des notes d'abricots secs, de tabac, d'épices douces et de miel qui prendront le relais. Vous l'avez compris, le Viognier est un cépage qui peut très vite donner des vins puissants et potentiellement lourds. L'enjeu sera donc, pour le vigneron, de conserver une acidité saisissante pour apporter de la fraicheur, de la verticalité et plus digestibilité.


On ouvre ça avec quoi ?

Mettez des plats qui ont du caractère ! Attention, j'ai dit caractère, pas forcément puissance ! Lorsque c'est la saison, allez sur le marché chiner de magnifiques asperges vertes. Associez y une belle mayonnaise mousseline et vous verrez que votre Viognier s'entendra magnifiquement bien avec !

Vous pouvez également vous faire plaisir avec de beaux produits de la mer ! Lotte, homard, Saint-pierre,... l'association sera réussie à coup sûr.

Pour finir, testez vos Viognier sur de jolis oranais aux abricots : le pont aromatique est tout fait..!


UN DE NOS VIOGNIERS


Sacré canon que cet assemblage de Viognier et de Clairette. La Clairette est vinifiée et vieillie dans de vieux fûts de chêne, tandis que le Viognier connait la même histoire dans des demi muids d'acacia ! Beaucoup de complexité et de richesse, mais néanmoins une magnifique fraîcheur. Le tout est d'un équilibre monstrueux. Une classe à en faire jalouser Georges Abitbol. Ca vaut clairement le détour. Bravo Julien.

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page